Bouddhisme tibétain.......

30/06/2010 - Pays : Népal - Imprimer ce message

Après un ptit-dej, la lessive de faîtes, j’avais dit à mon ami Sangbo que je passerais la journée avec lui et lui avais donné rendez-vous à son monastère vers 10 ou 11h.

Mon ami est moine, il travaille à l’office du monastère en tant que secrétaire, traducteur car il maîtrise assez bien l’anglais. Je l’ai rencontré chez des amis à Londres, et lui avais dit que je serais peut-être sur Kathmandu cet été. Après un premier contact, la semaine où je suis arrivée à Kathmandu. C’est donc la seconde fois que je vais le voir à son monastère.

Le monastère se situe à Bodhnath, il s’agit du Samtenling Gompa, le plus ancien et l’un des 3 monastères présent autour du stupa de Bodhnath.

 

La première fois que j’y suis allée, ça m’a fait un peu bizarre, la seule fille présente dans ses lieux, j’ai pu rentrer dans le monastère mais je n’y suis pas restée car il y avait une Puja et je ne voulais pas m’imposer donc on a juste fait le tour, passant devant les moines, les différents Bouddha. Il m’a fait visiter les lieux, les salles de classes (où les jeunes moines étudient les textes tibétains et autres matières), les dortoirs (enfin brièvement). Et puis on est allée discuter en faisant un ptit tour par le stupa. Il m’a apris que beaucoup de jeunes de Thuman, de Timuré sont moines dans ce monastère et j’ai appris que le frère de Krishna que j’ai rencontré à Manchester avait étudié ici !!!!!

 

Aujourd’hui, rendez-vous avec lui pour d’abord partager le repas de midi, j’arrive un peu en retard oups désolé !!!! et on file dans un super bon resto dans une ruelle de Bodhnath……on commande un plat tibétain huummmm très bon. Puis on prends du repos au monastère…..on pensait aller à Pashupati mais une averse nous arrête sur notre lancé. On reste donc au monastère, discutant passeport, visa, philosophie bouddhiste et autres…… une après-midi riche en découverte !!!!

 

Il m’a fait voir son passeport népalais que je considère comme n’étant pas aux normes européennes car la photo est collée et les informations sont écrites manuscritement !!!! Discussion avec lui pour savoir comment obtenir un visa, très enrichissant car pour un népalais c’est très difficile d’en obtenir un …..et je vous dis pas si vous avez seulement une carte de réfugié tibétain, là c’est impossible !!!!!!

Ensuite, nous sommes entrer dans le vif du sujet : le bouddhisme !!!!

Son monastère est de l’ordre des Gelugpa, une des 4 principales écoles du bouddhisme tibétain dont le chef spirituel est le Dalaï Lama.

Il se différencie des autres écoles par la pratique de débats entre moines (ayant au moins 10 ans "d’ancienneté" et d’apprentissage des textes tibétains) c’est-à-dire de longues discussions sur un thème donné. Il a essayé de me donner un exemple et je vais essayer de vous le retranscrire.

Les premières années, les débats tournent autour des couleurs, des formes, etc … des choses basiques et plus on évolue, plus ça se complique….

Par exemple : qu’est-ce qui défini « un cheval blanc » ?? La couleur blanc ou le cheval !!!! Si vous répondez Blanc, il va ensuite enchainer en disant que lui dirait cheval et là il faut argumenté !!!!! C’est assez surprenant car on n’a pas trop l’habitude de raisonner comme ça en Europe !!!!! Mais on a bien rigolé !!!!

L’exemple de l’eau était assez marrant……on la caractérise par humide et fluide……et on pourrai dire la même chose du lait …… mais l’eau et le lait sont 2 choses différentes !!!! Donc il faut trouver d’autres arguments pour définir chacun des 2 !!!!!!!!

Chaque soir, ils font une séance de débat qui dure environ 1h à 1h30.…..j’aimerai bien y assister mais je risque de ne rien y comprendre car c’est en tibétain !!!!!!!!!!!! Mais rien que le fait de les voir faire doit être surprenant ……..

 

Les 3 autres écoles du bouddhisme tibétain sont les Nyingmapa, les Kagyüpa et les Sakyapa.

Nyingmapa = courant le plus ancien et remonte au sage indien Padmasambhava (Guru Rinpoche), c’est la branche la plus orienté vers le tantrisme avec des pratiques parfois inspirées du chamanisme. Transmission directe des textes sacrés par un maître.

Kagyüpa = transmission orale, première à transmettre l’enseignement de mahamudra ("grand symbole",

est un terme sanscrit qui désigne la nature ultime de l'esprit ainsi que l'ensemble des pratiques et enseignements menant à la réalisation de cette nature ultime). Introduit par Marpa lotsava au Tibet.

Sakyapa = fondé par Khön Köntchok Gyalpo, transmission orale de textes sanscrit traduit en tibétain et transmission héréditaire de l’enseignement c’est-a-dire que le successeur est de la lignée du fondateur.

 

J’ai essayé de faire court et assez compréhensible mais j’avoue que c’est assez difficile à comprendre !!!! Si vous voulez plus d’informations, faites une recherche internet ……. Ah la technologie !!!! Que ferions nous sans elle ???!!!!!!!!

A bientôt !!!!!

 



Etapes :
Kathmandu
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par cathy
le 01/07/2010 à 20:53:23
super expérience...........médecine tibétaine.monastère. la c est vraiment le top. bisous et continue à nous faire rêver.bisous.

Laisser un commentaire

Copyright © Vanessa Tsering Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.